Les gorges de l’Ardèche

Bien sûr quand on vous dit « Gorges de l’Ardèche », vous pensez immédiatement à une famille de touristes allemands ou hollandais, partis en camping car depuis leur Nord froid et humide, en quête d’un peu de soleil et de chaleur pour leurs vacances annuelles…

…et vous n’avez pas tord !

En période estivale vous croiserez ce genre de choses…

chaussette-tong-506x250…mais pas que ça !

Résumer les gorges de l’Ardèche à des camping cars et des canoës c’est aller trop vite en besogne !

Cette partie de l’Ardèche ont en fait deux visages :
– En hiver elle est sauvage et silencieuse
– Entre mai et septembre elle se transforme en attraction touristique.

La route compte un grand nombre de belvédères qui offrent une vue imprenable sur le canyon.
Vous pouvez vous arrêter à chacun d’eux, vous découvrirez à chaque fois un paysage et une ambiance différents !

QUAND FAUT-IL Y ALLER ?
Fin septembre-octobre : incontestablement la meilleure période !

Les touristes sont partis, et l’on bénéficie en général d’une très bonne arrière saison.
Personnellement j’adore faire cette route l’hiver quand il n’y a personne.
Mais la route est plus piègeuse à cette période du fait des petits virages qui restent à l’ombre et comportent quelques plaques de verglas savamment disposée. On bénéficie à cette période d’un calme incroyable, les gorges semblent endormies, et la lumière hivernale offre une ambiance vraiment particulière.

DANS QUEL SENS FAUT-IL FAIRE LA ROUTE ?

IMG_56517

Le motard aime les montées, c’est un fait.
On privilégiera donc le sens Est-Ouest, de St Martin d’Ardèche à Vallon Pont d’Arc.

IMG_3443 - copie

Mais dans l’autre sens c’est pas mal non plus !

Bref… il faut faire l’aller et retour… à moins que…
…que vous ne décidiez de revenir par la route de St Remède !

Ce petit bout de départementale est un régal pour qui aime le bitume nickel et les grandes courbes !

 

PRUDENCE !
En effet il faut être très prudent sur cette route :

  • gaffe aux touristes donc, à celui qui se gare n’importe comment en sortie de virage pour prendre une photo ou celle qui traverse sans regarder pour admirer le paysage (du vécu…)
  • en hiver les sorties de virage peuvent vous gratifier de magnifique cailloux et rochers en pleine trajectoire
  • vous avez enfin de grandes chances de rencontrer le troupeau de chèvres qui vit dans les collines du coté de Vallon Pont d’Arc

chevre2       chevre

QUELQUES PHOTOS DES GORGES : 
IMG_8212

IMG_8230

Porter une attention particulière aux parties supérieures des Gorges de l’Ardèche, c’est découvrir le passé de ce lieu magique, en imaginant à quoi ressemblait le paysage quand l’eau était à la hauteur des roches les plus hautes.

Les rochers sont sculptés par l’eau à cet endroit, signe que l’ensemble étai recouvert d’eau à cette époque. Quand on compare cela à la hauteur de la plaine du Tricastin située juste derrière, on se rend compte que quasiment tout le pays était sous la surface de la mer !

IMG_8229

IMG_8216

Vallon Pont d’Arc

Située à la fin des Gorges de l’Ardèche coté Ouest, cette ville doit son nom à ce lieu emblématique des Gorges de l’Ardèche :

12512473_10209035176856032_9158939538418022674_n

La roche a été sculpté par la rivière qui s’est glissé sous elle pour créer un pont naturel. C’est aujourd’hui un spot très fréquenté pour la photo souvenir, le pique-nique ou la baignade.

La fin des Gorges de l’Ardèche laisse entrevoir la vue sur la plaie située juste après Vallon Pont d’Arc, et qui se poursuit sur les montagnes de la Lozère.

IMG_8291 - copie

 

 

8 Comments

Leave a Comment