Crest : forteresse médiévale et musée du chocolat – Drôme Provençale (26)

carte-france-drome-rideandpicsEn surfant sur mon blog vous pourrez donc découvrir les châteaux de Grignan et de Suze La Rousse. Je vous emmène aujourd’hui visiter la troisième forteresse de la région, située dans le charmant village de Crest. La carte vous aidera à mieux situer le lieu où se trouve cet édifice médiéval. Nous sommes donc au Sud Est de Valence, au centre du département de la Drôme, entre le Vercors et la Drôme Provençale.

rideandpics-carte-crest

 

Le Diois est une région montagneuse. La situation est donc idéale pour y placer cette forteresse, protégée par la pente et la montagne.

 

La ville de Crest se trouve dans la vallée de la Drôme, le long de cette rivière emblématique du département. On se trouve en effet entre le Vercors au Nord et le massif de la Forêt de Saou au Sud.

Sa forteresse en fait une place stratégique et convoitée au fil des siècles. L’histoire de ce lieu est donc très riche au Moyen Age, et marqué par des luttes d’influence successives.

Après être sortie ruinée des guerres de religion, la ville connait ensuite une accalmie au XVIIe  siècle notamment grâce à son fort développement économique rendu possible en raison de l’implantation d’industries fabricants du coton, de la laine ou encore de la soie.

 

La forteresse médiévale de Crest est une des plus hautes de France !rideandpics-crest-50

rideandpics-crest-23

Cependant le donjon, haut de 52m, que l’on observe aujourd’hui ne constituait qu’une partie du château originel. Richelieu, sous les ordre de Louis XIII, a effet ordonné la destruction de l’édifice. A voir l’imposante tour qui subsiste aujourd’hui, on se dit que ce château devait être très imposant.

Les galeries supérieures du donjon, qui constituaient les places défensives à l’origine de la construction de cet édifice, sont alors transformées en prisons.

Les Protestants, les libertins, républicains, et prisonniers de droit commun se succèderont dans ses cellules au confort plutôt spartiate. Les derniers prisonniers seront les opposants au Second Empire, jusqu’en 1873. Au XIXe siècle, la tour de Crest réaffirme en effet son rôle de prison lors du coup d’état de Napoléon III, en se faisant le lieu d’enfermement de plus de 400 insurgés, principalement des paysans.

On observe encore les graffitis de détenus sur les murs des cellules. Elle sera appelée la « Bastille du Sud ».

La tour de Crest a été classée monument historique le 6 juin 1877.

Pour en savoir plus : www.tourdecrest.fr

———— ————-

Se promener dans les ruelles du village…

RIDEANDPICS CREST 19

Mais avant de monter à la forteresse, je vous invite à déambuler dans les ruelles du village.

rideandpics-crest-25

rideandpics-crest-22

En prenant le temps de savourer l’instant on découvre en effet de sympathiques détails historiques et architecturaux.
Par exemple cette magnifique porte est celle de la Maison Bèche, construite par un évêque au XVIe siècle.
Elle se distingue par une imposte dorée en forme de cigne que l’on distingue en haut de la porte.

img_3248

La facade de la maison La Tour du Pin Montauban, datant du XVIIe et XVIIIe siècle, offre des sculptures assez impressionnantes ! La Tour du pin Montauban fut marquis de Soyans et gouverneur de Crest. Elle fut aussi appelée « Maison de l’asile maternel », car elle abrita une école maternelle entre 1882 et 1977. Sa façade est sculptée de têtes représentant les sept péchés capitaux.

rideandpics-crest-2

 

Au centre de la rue principale se trouve également la Maison Pierre de Richard.

Elle est hélas en assez mauvais état car no restaurée.

Pierre de Richard (1687-1715) chef de la Cour de Justice de Crest au XVIIe siècle habitat ce lieu. Cette maison date cependant du XVe siècle.

Le rez de chaussé abrita durant plus d’un siècle une grande quincaillerie chère aux habitants du village.

img_3227

 

rideandpics-crest-21

rideandpics-crest-35

Au détour d’une rue on découvre un lavoir municipal. On imagine aisément le brouhaha et l’activité du lieu dans les temps anciens.

On monte ensuite dans les ruelles pavée autrement appelées « calade ». Ce chemin est constitué de galets de rivière et relie la porte Sud de l’enceinte au bas de la tour. Il a été aménagé entre 1752 et 1754, afin de faciliter la liaison entre la tour et les hauteurs de la ville.

rideandpics-crest-36

Et si vous en avez l’occasion, je vous invite à venir à Crest début juin, lors de la fête médiévale ! 
RIDEANDPICS CREST 4

Lors de ce week-end les rues sont très animées, et de nombreuses animations s’offrent à vous pour découvrir l’histoire de la cité à l’époque des chevaliers.

RIDEANDPICS CREST 3

La place principale, comme dans bon nombre de village en France, est un lieu de vie important, surtout en été.

Il y a là en effet quelques terrasses fort sympathique où il fait bon s’installer pour se désaltérer ou se restaurer.

RIDEANDPICS CREST 22

RIDEANDPICS CREST 2

Une myriade d’exposants vous proposent des objets ludiques ou décoratifs en lien avec le Moyen-Age.

Vous pourrez également déguster plein de bonnes choses et de spécialités locales sur les stands des boulangers, des artisans pâtissiers et autres restaurateurs.

RIDEANDPICS CREST 1

Les week-end de fête médiévale sont aussi l’occasion pour les petits de découvrir et vivre les combats de chevaliers !

RIDEANDPICS CREST 6

RIDEANDPICS CREST 36

On grimpe ensuite dans les petites ruelles médiévales pour atteindre l’entrée de la citadelle.

rideandpics-crest-38

RIDEANDPICS CREST 5

Après quelques minutes de marche intense on arrive enfin au sommet de la colline et à l’entrée de la citadelle

RIDEANDPICS CREST 44

RIDEANDPICS CREST 7

En entrant dans l’édifice on découvre une ambiance très particulière et moyenâgeuse

RIDEANDPICS CREST 17

Au tout début il y eu la Tour Vieille, construite au XIIe siècle. C’est une tour beffroi inconfortable d’une cinquantaine de mètres de haut. Elle a trois étages et la salle supérieure est couverte par une voûte qui supporte une terrasse. Le sommet dispose d’un éperon qui sert de système défensif.

A partir du XIIe siècle la bâtisse sera agrandie avec adjonction de plusieurs tours afin de rendre cet édifice plus habitable et sûr. Mais c’est surtout à la fin du XIIIe siècle que les comtes Valentinois conduisent des travaux pour transformer l’édifice en énorme tour maîtresse.

Au XIVe siècle on construira le toit pour remédier aux problème d’infiltration d’eau.

RIDEANDPICS CREST 16

RIDEANDPICS CREST 13

RIDEANDPICS CREST 12

La photo de droite vous montre « l’assommoir ». Cette ouverture pratiquée dans la voute au dessus de la porte permettait de tirer sur les assaillants ou de leur jeter des projectiles… ou de l’huile bouillante.

RIDEANDPICS CREST 11

RIDEANDPICS CREST 10

On peut voir dans la partie basse de la citadelle deux tympans sculptés dans le bois, datant de la fin du XVIe siècle, et représentant la citadelle.

RIDEANDPICS CREST 9

Les portes moyenâgeuses sont vraiment impressionnantes !

RIDEANDPICS CREST 8

La photo de droite vous montre la citerne qui alimentait la forteresse en eau. Alimentée par les eaux de pluie, elle était nécessaire pour fournir de l’eau quand le château était assiégé. La survie de la garnison dépendait alors de la capacité de la citerne ainsi que son dispositif de protection, car les assaillants cherchaient en général à polluer l’eau. Ce puit rectangulaire de 5.6m de haut permettait de stocker 65000 litres d’eau. Elle était alimenter par les eaux de pluie récoltée au moyen d’une canalisation.

 

RIDEANDPICS CREST 37

RIDEANDPICS CREST 18

On arrive sous les toits qui nous mènent ensuite aux terrasses supérieures et au sommet de la tour. C’est là qu’étaient récoltées les eaux de pluie puis canalisées vers la citerne. La terrasse a été couverte à la fin du XIVe siècle.

RIDEANDPICS CREST 38

Après avoir emprunté un petit escalier très étroit, on arrive à la première terrasse et son chemin de ronde qui offre une superbe vue sur la région.

RIDEANDPICS CREST 14

RIDEANDPICS CREST 34

Après cela on monte un peu plus haut dans le donjon par de petits escaliers de plus en plus escarpés…

RIDEANDPICS CREST 15

…d’où l’on a une vue panoramique sur la région !

RIDEANDPICS CREST 43

RIDEANDPICS CREST 42

RIDEANDPICS CREST 41

RIDEANDPICS CREST 40

RIDEANDPICS CREST 39

RIDEANDPICS CREST 35      Vous trouverez toutes les informations sur la citadelles et les horaires de visite sur leur site Internet !

Après la visite on redescend dans le centre du village…

rideandpics-crest-20

En redescendant vers le village on profite de la lumière du soir qui approche et de la vue magnifique sur les collines de la Drôme Provençale.

rideandpics-crest-18

Au loin on distingue la silhouette des 3 Becs, montagne emblématique de la région !

Vous pourrez découvrir le roadbook pour franchir ce magnifique col en cliquant ici : 3 BECS !

rideandpics-crest-19

Je vous invite donc une fois la visite de Crest terminée, à partir dans ces collines si magnifiques.

rideandpics-crest-15

 

Le musée du chocolat : une visite à ne pas manquer !

rideandpics-crest-24

Si vous venez à Crest, il faut impérativement passer au musée du chocolat, car ce lieu, tenu par une passionnée, saura vous faire partager sa passion.

Vous pourrez bien évidemment déguster sa production et ramener chez vous quelques boites et autres paquets qui feront le bonheur de vos papilles.

L’entrée est gratuite !
Visite guidée possible seulement du lundi au vendredi. Samedi visite libre uniquement.

Mais pour les groupes et ceux qui veulent une visite guidée, c’est tout à fait possible.
Il faut donc s’inscrire minimum une semaine à l’avance, c’est réservé pour des groupes de 8 personnes minimum, 20 maximum. Il faut compter environ 40 minutes de temps de visite. Coût : 3€ / personne, gratuit pour les moins de 7 ans.

 

rideandpics-crest-10

Vous pourrez donc découvrir les mystérieuses cabosses !

rideandpics-crest-12

La créatrice de ce musée a créé un espace musée où vous pourrez apprendre bien des choses sur les origines du chocolat, la culture du cacao, les fèves du même nom, et leur transformation pour obtenir ces fabuleux produits. Une visite à ne pas manquer !

rideandpics-crest-33

rideandpics-crest-32

rideandpics-crest-13

Les amateurs de chocolat et les gourmands seront ravis par cette visite, car la boutique présente en effet toute une palette de produits et une large gamme de délicieuses plaquettes et autres confiseries.

rideandpics-crest-11

rideandpics-crest-31

rideanpics-crest16

RIDEANDPICS CREST 29

Si vous disposez d’un portable, vous pouvez donc flasher le code avant d’entrer pour disposer d’une visite guidée sur votre portable.

On sait être moderne en Drôme Provençale !

 

 

En face du musée se trouve également le restaurant de la famille où je vous invite chaudement à vous restaurer !

En été sur la terrasse vous pourrez déguster les bières locales et surtout les pièces de boucher dont la tendresse n’a d’égal que le goût à se damner !!

N’hésitez pas non plus à sélectionner les « ribs » qui sont délicieux !

 

RIDEANDPICS CREST 31

La bière bio locale « made in Drôme Provençale, une belle découverte !

RIDEANDPICS CREST 28

 

—–

Enfin, le jour de ma visite, je me suis fait un p’tit plaisir photographique en déambulant dans les rues pour faire quelques shoots en noir et blanc…

img_3308

img_3262

img_3242

rideandpics-crest-40

rideandpics-crest-17

 

 

 

No Comments

Leave a Comment