Les Cévennes – Itinéraire Ouest

Je vous emmène aujourd’hui dans les Cévennes, et plus précisément dans la partie Ouest de ce massif montagneux. J’avais déjà fait un article sur la partie Est et le Mont Aigoual, que je vous invite à consulter en cliquant ici. Cette fois-ci je me suis rendu à l’Ouest du massif avec pour objectif de profiter de ses petites routes jusqu’au Chaos de Montpellier le Vieux.

CARTE FRANCE GARDPour ceux qui ont quelques lacunes en géographie, les Cévennes sont un massif montagneux situé dans le Sud Est de la France, entre Montpellier et Millau. Cette chaîne de montagnes fait partie du Massif Central, et se situe à cheval sur les départements du Gard et de la Lozère.

Mieux vaut privilégier le printemps ou l’automne pour aller visiter le coin. En effet en hiver les routes sont souvent mauvaises car enneigées ou verglacées tandis qu’en été le coin est hyper fréquenté. Les camping cars et autres touristes en balade rendront votre visite un peu moins agréable, d’autant qu’il n’est pas aisé de doubler sur ces petites routes.

Je vous conseille également de bien faire le plein avant de partir dans les montagnes car le pompes à essence sont assez rares dans ce coin.

Capture d’écran 2017-06-07 à 21.58.41Le climat dans les Cévennes est méditerranéen en plaine et devaient rapidement montagnard et plutôt rude quand on prend de l’altitude.

C’est un endroit idéal pour tous les motards souhaitant prendre le frais en période estivale où quand il fait trop chaud en plaine.

Il faut cependant veiller à regarder la météo, surtout au sortir de l’été, car les orages dans ce coin sont plutôt violents ! Il s’agit notamment des épisodes cévenols bien connus.

 

Le présent périple débute à l’Ouest de la ville d’Ales, dans la charmante ville de St Jean du Gard.

Située au pied de la corniche des Cévennes, elle est considérée comme « la perle des Cévennes ». La villeRIDEANDPICS CEVENNES (7 sur 124) connut une grande période de prospérité à partir du xixe siècle jusqu’au milieu du xxe siècle grâce à l’élevage du ver à soie et la culture du mûrier  qui permet de nourrir ce dernier. Saint-Jean-du-Gard vit désormais essentiellement du tourisme. Un petit train à vapeur  relie notamment Saint-Jean-du-Gard à Anduze, avec un arrêt à la Bambouseraie qui attire chaque année près de 150 000 visiteurs.

Je vous conseille d’ailleurs la visite de ce site végétal de toute beauté. C’est surtout très agréable en été quand on recherche un peu d’ombre et de fraicheur.

 

RIDEANDPICS CEVENNES (1 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (4 sur 124)

La ville se trouve le long du Gardon. Quand on voit cette petite rivière on a du mal à croire qu’elle puisse se transformer en gros torrent qui emporte tout sur son passage lors des épisodes cévenols !

RIDEANDPICS CEVENNES (5 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (3 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (2 sur 124)

Vous pouvez garer votre moto sur la place du village.

RIDEANDPICS CEVENNES (10 sur 124)

A cet endroit se trouvent de nombreux restaurants et bars qui constituent un point de rendez-vous ou de restauration idéal pour débuter une balade dans la région.

RIDEANDPICS CEVENNES (9 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (6 sur 124)

On part ensuite de St Jean du Gard pour débuter notre périple sur une petite route fort sympathique qui longe la rivière.

RIDEANDPICS CEVENNES (11 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (22 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (21 sur 124)

Ici les virolos s’enchainent et la route est encore assez large et bien revêtue pour en profiter pleinement. Ca ne sera pas toujours le cas ! Dans les Cévennes en effet il faut savoir composer avec un revêtement pas toujours nickel et surtout avec la présence de quelques roches tombées sur la chaussée. L’anticipation est donc indispensable pour éviter de mauvaises surprises…

RIDEANDPICS CEVENNES (20 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (19 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (18 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (17 sur 124)

Au hasard d’un virage on tombe sur un charmant petit pont de pierre qui enjambe la rivière…

RIDEANDPICS CEVENNES (15 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (14 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (12 sur 124)

Nous arrivons ensuite à St André de Valborgne.

RIDEANDPICS CEVENNES (23 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (26 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (24 sur 124)

Et l’on repart direct dans les collines !

RIDEANDPICS CEVENNES (27 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (28 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (29 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (30 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (31 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (32 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (33 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (34 sur 124)

La route du col de Perjuret vous offre un panorama à couper le souffle sur la région !

RIDEANDPICS CEVENNES (36 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (38 sur 124)

Une fois passé le col bien sûr on redescend dans la vallée.

C’est un peu comme ça dans les Cévennes, comme dans un grand huit on enchaine montées et descentes.

RIDEANDPICS CEVENNES (39 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (40 sur 124)

On arrive à Meyrueis !

RIDEANDPICS CEVENNES (43 sur 124)

De là on prend la direction du Mont Aigoual, mais l’on ira pas jusqu’au Mont en question.

RIDEANDPICS CEVENNES (42 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (44 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (45 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (46 sur 124)

La route arrive au site de l’Abîme de Bramabiau.

La première traversée de cette grotte, réalisée en 1888, marquera la naissance de la spéléologie.

Mr Martel et ses camarades se lancèrent dans cet aventure le 27 juin, sou sl’oeil amusé des paysans locaux. Ces derniers ne croyaient en effet aucunement en leur chances de réussite !

Si le premier essai ne fut pas concluant, le deuxième fut une réussite. L’équipe de spéléologues est parvenu après 13000m de traversée de l’autre coté de l’abîme.

Un exploit de taille venait de se réaliser, Martel avait triomphé de l’incrédulité des paysans !

Ils se rendirent tous à la mairie de Camprieu pour rédiger le procès verbal de la première traversée de Bramabiau. Elle fait aujourd’hui figure d’acte de naissance de la spéléologie.

Pour en savoir plus sur ce site : www.abime-de-bramabiau.com

 

On reprend ensuite notre route sur les petits virolos cévenols…

RIDEANDPICS CEVENNES (47 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (49 sur 124)

Nous sommes dans les Gorges du Trevezel.

RIDEANDPICS CEVENNES (48 sur 124)

Un petite route un peu défoncée qui n’a plus rien à voir avec les grands boulevards. Mais le paysage est superbe et sauvage !

RIDEANDPICS CEVENNES (50 sur 124)

Arrivée dans le petit village de Trèves.

RIDEANDPICS CEVENNES (54 sur 124)

On se dit que ceux qui habitent ici ont une vie plutôt tranquille…

RIDEANDPICS CEVENNES (53 sur 124)

On traverse le Trevezel pour remonter dans les collines…

RIDEANDPICS CEVENNES (51 sur 124)

…en direction des Gorges de la Dourbie.

RIDEANDPICS CEVENNES (55 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (56 sur 124)

Une fois arrivé au sommet de la colline la vue est magnifique !

RIDEANDPICS CEVENNES (58 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (57 sur 124)

Arrivé au Col des Rhodes, à 922m d’altitude, on repart sur l’autre versant après avoir admirer la vue imprenable sur les reliefs environnant.

RIDEANDPICS CEVENNES (59 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (61 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (66 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (64 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (62 sur 124)

Une fois traversé le village de Dourbies,  on traverse la rivière pour remonter de nouveau sur l’autre versant de la montagne.

RIDEANDPICS CEVENNES (69 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (68 sur 124) RIDEANDPICS CEVENNES 34

Au hasard d’un virage on tombe sur un tout petit village de pierre typique de la région et composé essentiellement de bâtiment agricoles et autres bergerie. Ambiance rurale et paisible assurée !

RIDEANDPICS CEVENNES (71 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (72 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (78 sur 124)

Direction St Jean du Bruel sur la toute petite D114 qui vous offre une vue imprenable sur la vallée !

RIDEANDPICS CEVENNES (77 sur 124)

Niveau route on est toujours sur une petite départementale champêtre…

RIDEANDPICS CEVENNES (76 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (79 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (73 sur 124)

Arrivée à St Jean du Bruel, on retrouve une route « normale » pour prendre la direction du Chaos de Montpelier le Vieux.

RIDEANDPICS CEVENNES (80 sur 124) RIDEANDPICS CEVENNES 33

Le village se trouve lui aussi au bord de la rivière. Dans les Cévennes la vie des villages est souvent intimement liée à la présence d’un cour d’eau.

RIDEANDPICS CEVENNES (81 sur 124)

Après Nant on entre dans les Gorges de la Dourbie. Regardez bien à droite sur la colline !

Vous y observerez le village de Cantorbe.

RIDEANDPICS CEVENNES (86 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (87 sur 124)

 

RIDEANDPICS CEVENNES (88 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (91 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (92 sur 124)

Un peu plus loin, au détour d’un virage, on tombe sur le superbe moulin de Corp.

RIDEANDPICS CEVENNES (95 sur 124)

Arrivé au village de La Roque Ste Marguerite il faut remonter au sommet de la montagne !

RIDEANDPICS CEVENNES (96 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (97 sur 124)

Pour se faire vous pouvez emprunter la D41, qui vous fera faire un petit détour mais est une route « normale » et assez large. Vous pourrez aussi prendre la route plus directe, tellement petite qu’elle n’a pas de numéro. Il s’agit d’un petit serpent de bitume qui monte à pic et où deux voitures ne se croisent pas. En période estivale j’éviterais de passer par là… Mais le jour de ma visite il n’y avait pas beaucoup de traffic alors j’ai profité de ce petit raccourci. Et fort heureusement je n’y ai croisé qu’une voiture dans un endroit où la route était assez large !

RIDEANDPICS CEVENNES (103 sur 124)

On arrive ensuite sur le site du Chaos de Montpellier le Vieux

En période estivale l’entrée est payante. Vous pouvez profiter du lieu pour faire une balade à pied. Plusieurs circuits sont décris sur le site. Les ballade vont de 45mn à 2h00. La vue depuis le parking est superbe. Mais c’est réellement en allant se promener dans les chemins que l’on peut découvrir ce site.

RIDEANDPICS CEVENNES (98 sur 124)

Le jour de ma visite étant plus propice à la balade moto qu’à la randonnée, je ne me suis pas aventuré dans les chemins.

J’y reviendrai en été avec mes enfants pour profiter pleinement du lieu. RIDEANDPICS CEVENNES 31

Notre itinéraire nous emmène ensuite sur la D29 en direction du charmant village répondant au doux nom de Le Rozier.

RIDEANDPICS CEVENNES (102 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (104 sur 124)

On a une vue incroyable sur la massif montagneux !

RIDEANDPICS CEVENNES (105 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (107 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (106 sur 124)

On arrive à l’entrée des Gorges du Tarn.

RIDEANDPICS CEVENNES (108 sur 124)

J’avais bien prévu de rentrer par les gorges en question mais comme j’ai pris tout mon temps pour prendre des photos et profiter de l’instant présent, il me fallait prendre le chemin du retour au plus vite avant la nuit ! J’avais encore toutes les Cévennes à retraverser pour arriver à la maison. Je reviendrai faire les Gorges du Tarn une autre fois pour vous présenter ce site magnifique !

Je prends donc la D996 en direction de Meyrueis…

RIDEANDPICS CEVENNES (111 sur 124)

…et je ne serai pas déçu du tout car le décor minéral et végétal est de toute beauté !

RIDEANDPICS CEVENNES (112 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (113 sur 124)

Sur la route se trouve le Belvédère des Vautours que je vous invite à visiter.

RIDEANDPICS CEVENNES (115 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (117 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (118 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (116 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (119 sur 124)

Je prendrai ensuite la Corniche des Cévennes pour rentrer sur Alès.

RIDEANDPICS CEVENNES (121 sur 124)

Petit passage au Col des Faïsses à 1018m pour admirer le massif des Cévennes.

RIDEANDPICS CEVENNES (123 sur 124)

Je préfère nettement la route de la Corniche à la fameuse N106.

Cette dernière est beaucoup plus large, rapide, et incite à rouler largement au dessus de ses pompes…

…et à risquer au passage de perdre de précieux points sur son permis !

RIDEANDPICS CEVENNES (122 sur 124)

RIDEANDPICS CEVENNES (124 sur 124)

Voilà la fin de ce périple arrive, et j’espère vous avoir donné envie de venir visiter ce petit coin de paradis !

N’hésitez pas à me contacter si vous désirez des informations.

 

CLIQUEZ ICI POUR VISUALISER LE ROADBOOK !

Cette balade fait 270 km et prend une journée si vous prenez le temps de faire des listes, pauses photo ou repas.

Pour transformer les liens GoogleMaps ci-dessous et les intégrer dans votre GPS c’est très simple !
Suivez donc les étapes suivantes :
1- Téléchargez ITN Converter
2- Copiez l’URL de GoogleMaps
3- « Ouvrir fichier » et coller l’URL en modifiant le lien Googlemaps dans le format de votre GPS
C’est simple, rapide, et cela vous permettra donc de vivre une expérience sympathique sur ces routes magnifiques !

Capture d’écran 2017-06-07 à 23.25.09

1 Comment

Leave a Comment