Lavandes et Lavandins en Drôme Provençale

carte-france-drome-rideandpicsCeux qui me connaissent vont certainement se dire :
« Oh non il va encore nous bassiner avec ses lavandes et lavandins… » et ils auront raison !!!

Donc dans cet article je vais vous parler de ce qui fait l’identité de la Drôme Provençale, et de ce qui constitue le virage professionnel que j’ai pris il y a deux ans maintenant. Rien à voir avec une superbe courbe avalée à un rythme desmoniaque sur une rutilante monture italienne à deux roues. Non un virage un peu douloureux au début, mais très agréable ensuite.

En 2012 j’ai donc un pépin de santé, et je change de vie professionnelle un an plus tard en décidant de quitter les grands groupes industriels, dans lesquels je me suis fait essorer quinze années durant, pour aller travailler dans une distillerie de lavandes et lavandins.

Un changement radical qui m’a rapproché de cette activité propre à la Drôme Provençale. Cette belle région se trouve au Sud Est de la France, du coté de Montélimar.

Un milieu professionnel extraordinaire dans lequel on travaille au rythme de la nature. On cultive des plantes sans pomper des millions de litres d’eau pour arroser les parcelles, on ne balance pas des milliers de litres de pesticides dans les champs, on produit l’huile essentielle simplement à partir de la vapeur, huile qui fera du bien à la population. Et pour finir 100% des déchets de production sont recyclables.

C’est pas le top ça ?

Procédons donc par étapes si vous le voulez bien…

 

Qu’est-ce que l’huile essentielle ?

rideandpics-lavandes-distilationL’huile essentielle est une fraction odorante volatile extraite des fleurs (lavande, lavandin…) ou du bois (cade, cyprès).
Les huiles essentielles ne sont pas grasses. 
Elles sont plus légères que l’eau, et s’évaporent au contact de l’air.
Elles comprennent chacune plus de 200 principes actifs, quand un médicament de synthèse n’en compte qu’un seul. Elles sont d’ailleurs efficaces à des concentrations dans le sang inférieures de 50 fois par rapport au médicaments de synthèse.


L’huile essentielle de lavande ou lavandin est produite par la plante en période de floraison pour se protéger des attaques d’insectes, de la chaleur et des rayons du soleil. C’est la raison pour laquelle la récolte a lieu chaque année entre mi-juin et mi-août.

Différence entre lavande et lavandin

rideandpics-lavandes-fleurs-4Allez on commence par une top phrase bien chiadée qui va vous en mettre plein la vue :

Les lavandes sont des arbrisseaux dicotylédones de la famille des Lamiacées (ou labiées) et du genre Lavandula. Leurs fleurs le plus souvent mauves ou violettes disposées en épis, dont la plupart des espèces très odorantes, sont largement utilisées dans toutes les branches de la parfumerie.
Elles poussent surtout sur les sols calcaires secs et ensoleillés. C’est pour cela que l’on en voit beaucoup en Drôme Provençale !
Les lavandes et lavandins sont des plantes mellifères très recherchées par les abeilles.

La lavande est une plante qui existe à l’état naturel, pousse généralement en altitude, et se reproduit naturellement par graines. 

Le lavandin est issu d’un croisement entre de la lavande aspic et de la lavande vraie. Il se reproduit uniquement par bouturage. Le lavandin ne se trouve donc pas à l’état sauvage. Si les graines de lavande donnent des plants différents, donnant un aspect hétérogène au champ, chaque pied de lavandin est identique.
Les lavandins sont l’espèce la plus cultivée et la plus rependue car ce sont les plus résistants et les plus productifs en huile essentielle. En effet chaque épis comporte dix fois plus de fleurs qu’un épis de lavande ! On produit en général dix fois plus de lavandin que de lavande.
C’est la raison pour laquelle le prix de l’huile essentielles de lavandin est si inférieur à celui de la lavande, qui est plus plus rare.

Le lavandin a une odeur plus fleurie que la lavande. Cette odeur que l’on pense être de la lavande est donc très souvent celle du lavandin, utilisé notamment dans les produits ménagers et autres lessives, ou dans les petits sachets que l’on place dans ses placards.

Donc soyez attentifs, si on vous vend de la lavande sur un marché estival, et que l’épi que l’on vous présente est très fourni en fleur, ce n’est pas de la lavande mais du lavandin.

rideandpics-lavandes-fleur

On récolte les lavandes et lavandins à partir de la mi-juin. C’est en effet la période la plus chaude durant laquelle le végétal a produit une grande quantité d’huile essentielle pour se protéger des insectes et du soleil. La récolte se fait à l’aide d’une ensileuse ou d’un espilleur.
Ce dernier a l’avantage de ne récolter que la fleur, et laisse la tige sur le sol du champ.

Il y a encore quelques parcelles, notamment celles situées en altitudes, qui utilisent un système de coupe manuel traditionnel. Mais cela reste assez rare désormais.

rideandpics-lavandes-recolte

La distillation : Un processus naturel

La distillation des lavandes et lavandins est un processus est 100% naturel.
Aucun solvant ou produit chimique ne rentre dans l’extraction des huiles essentielles.

1- On place le végétal (les fleurs de lavandes ou les branches de cyprès ou de cade…) dans un vase ou une benne de distillation.
2- On chauffe de l’eau à partir de biomasse pour obtenir de la vapeur que l’on envoie à la base du vase ou du caisson. La biomasse se sont des déchets de bois issus de l’activité humaine : morceaux de bois, palettes broyées, branches etc…
3- La vapeur circule à travers le végétal et se charges en huile essentielles.
4- Elle s’échappe ensuite par un long tuyau fin en forme de serpentin qui baigne dans un récipient d’eau froide.
5- La vapeur ainsi refroidie se condense en gouttelettes et arrive dans la troisième cuve appelée « l’essencier ».
6- Les huiles essentielles sont plus légères que l’eau, et remontent à la surface pour être prélevées.
7- Les hydrolats, autrement appelé « eaux florales », sont récupérées en bas de l’essence

On récupère les huiles en amont et les eaux florales en aval.

rideandpics-distillation

La photo ci-dessous vous présente la sortie de l’échangeur, lorsque la vapeur comprenant les huiles essentielles passe à l’état liquide pour passer dans l’essencier :

rideandpics-lavandes-30

A gauche vous avez une photo du bec situé au sommet de l’essencier par lequel s’écoule l’huile essentielle :

rideandpics-lavandes-32

A quelle période a lieu la floraison ?

Tout est une question d’altitude !

Plus vous êtes en altitude, et plus la floraison est tardive. Donc en plaine elle a lieu fin juin / début juillet, et fin juillet / début aout au sommet des collines de la Drôme ou sur le plateau de Valensole. Voici une carte qui vous présentera les différentes période de floraison selon les mois :

En conclusion…

Voila vous savez tout sur la production d’huile essentielle de lavande et lavandin !
Si vous passez en Drôme Provençale n’hésitez donc pas à venir me faire coucou à la distillerie.
Elle est située sur la commune de Montsegur sur Lauzon, au Sud de Montélimar (www.distillerieduffez.fr)

rideandpics-lavandes-4

 

Dans notre distillerie nous avons la particularité de travailler toute l’année :
– l’hiver sur la distillation du Cyprès Provence
– le printemps on distille de l’helicryse, du thym, du romarin, du laurier…
– l’été les lavandes et lavandins
– l’automne le cade

Voici par exemple la photo d’un champ d’hélichryse :

rideandpics-lavandes-helli

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ainsi la lavande est donc très belle 

il faut dire que la lavande est donc très belle 

c’est joli la lavande est donc très belle 

pourtant la lavande est donc très belle 

la lavande est donc très belle 

c’est beau la lavande est donc très belle 

si la lavande est donc très belle 

 

 

2 Comments

Leave a Comment